Pebble : la disparition d’une étoile, filante, pour quelques millions

ZDNet – 23/02/2017

Business : Gloire des wearables, un marché promis autrefois au succès, la startup Pebble a disparu en échange de 23 millions de dollars. Son acquéreur, Fitbit, connaîtra-t-il un avenir plus radieux ? Pour le moment, il est dans une mauvaise passe.

Premier constructeur mondial de bracelets connectés ou traqueurs d’activité, Fitbit a déboursé l’année dernière 23 millions de dollars pour mettre la main sur les actifs et la propriété intellectuelle de Pebble, une des premières étoiles du secteur des wearables.

Etre un précurseur n’est en effet pas un gage de succès, en particulier sur un marché qui demeure incertain – et dans le même temps plus concurrentiel. Quant au prix, il a été annoncé mercredi 22 février par Fitbit à l’occasion de la présentation de ses résultats du 4e trimestre.

Wearable : qui veut en être ?

Et ceux-ci ne sont pas franchement conformes aux attentes. Le constructeur a en effet annoncé des pertes (145 millions de dollars) et fait savoir qu’il supprimerait 6% de ses effectifs. Trop tôt donc pour espérer un effet positif du rachat de Pebble.

D’autant que selon IDC, le marché des werables est en net ralentissement. Au 3e trimestre, la hausse n’a été que de 3%. Et le cabinet ne se montrait pas plus optimiste pour l’avenir du secteur. L’incertitude persiste.

En 2015, Pebble, la vedette du financement participatif ou crowdfunding, levait plus de 20 millions de dollars pour sa montre connectée Pebble Time. Mais le marché de la montre connectée n’est plus celui de ses prémisses.

De nombreux acteurs de premier plan sont entrés dans la compétition, dont Apple et Samsung. Si la firme de Cupertino assure réaliser de bonnes performances grâce à ses montres, elle n’a pour le moment jamais communiqué sur ses chiffres de ventes.

Quant à Pebble, il a donc disparu. D’autres fabricants ont eux annoncé qu’ils se retiraient du marché des montres connectées. C’est notamment le cas de Motorola. Avec Android Wear 2.0, Google espère convaincre des constructeurs de tenter ou retenter l’aventure.

Montres similaires

Quand l’Apple Watch prend ses distances avec l’iPhone

Quand l’Apple Watch prend ses distances avec l’iPhone

Les Echos - 13/09/2017 NICOLAS RICHAUD Comme lors de la keynote de la rentrée 2016, l'iPhone a été la star de l'évènement de rentrée d'Apple , tandis que l'Apple Watch, la montre connectée du groupe, a fait office de première partie dans la présentation hardware des produits. Eclipsée par...

Apple Watch Series 3 : une montre 4G autonome, quatre possibilités

Apple Watch Series 3 : une montre 4G autonome, quatre possibilités

Europe 1 - 13/09/2017 Apple a présenté mardi une nouvelle version de l'Apple Watch avec une connexion 4G intégrée. De quoi ouvrir de nouvelles possibilités. C'est une petite révolution pour l'Apple Watch. Alors que la montre connectée d'Apple était jusqu'à présent dépendante de l'iPhone et...

Montre connectée : la Fitbit Ionic peut mesurer votre taux de glucose

Montre connectée : la Fitbit Ionic peut mesurer votre taux de glucose

Tom's Guide - 08/09/2017 La société Fitbit, spécialisée dans les accessoires connectés, s’est récemment lancée sur le marché des montres connectées. Mais Fitbit veut que sa montre baptisée Ionic puisse offrir plus qu’un simple suivi de la fréquence cardiaque. Sa montre sera en effet capable...